Une bonne nouvelle pour tous les défenseurs des produits du Périgord et de l’huile de noix.

Celle que l’on surnomme « l’or jaune » bénéficie aujourd’hui d’une protection au niveau européen, reconnaissable à sa robe dorée ou ambrée, l’huile de noix du Périgord propose des arômes délicats entre notes végétales et arôme de noix fraîche.

L’huile de noix du Périgord a obtenu l’appellation d’origine protégée au niveau européen. L’AOP désigne un produit dont toutes les étapes de production sont réalisées selon un savoir-faire reconnu dans une même aire géographique, qui donne ses caractéristiques au produit.

Les producteurs utilisent des cerneaux de noix de qualité, issus des variétés traditionnelles : Marbot, Corne, Grandjean et Franquette.

L’utilisation du nom “Huile de noix du Périgord » peut donc désormais être soumis à des contrôlesAujourd’hui, ils sont 706 producteurs de cette huile que l’on appelle aussi l’or jaune. Les arômes délicats et sa persistance en bouche sont spécifiques à l’« Huile de noix du Périgord ». Ils sont le résultat du savoir-faire des producteurs de noix et des transformateurs.

Chaque année cela représente:

  • près de 1 000 producteurs de noix ;
  • 9 000 hectares de noyeraies AOC ;
  • un potentiel de 50 000 litres d’huile en AOC.

L’aire géographique est répartie sur la Dordogne naturellement puis le Lot, la Corrèze et de façon plus réduite la Charente, le Lot-et-Garonne et l’Aveyron.

 

Partagez !

Commentaires