Objat/Saint-Aulaire : la fusion ne se fera pas !

Un collectif citoyen crée par des élus démissionnaires ont eu raison du projet.

Le conseil municipal de Saint-Aulaire ne votera jamais sur la controversée volonté de fusionner la commune avec celle d’Objat. Un mariage un temps envisagée à trois avec Saint-Cyr-la-Roche, avant le retrait de cette dernière.

Le point final de cette affaire a eu lieu vendredi avec la démission d’une conseillère municipale, la cinquième démission depuis 2014 et l’élection du maire Cyril Lalisse.

Conséquence le conseil municipal n’est plus assez nombreux (10 au lieu de 15 membres) et une élection complémentaire doit donc être organisé, poussant le maire à retirer de l’ordre du jour la délibération concernant cette fusion.

Depuis l’annonce de ce projet de fusion la commune de Saint-Aulaire a connu bien des remous : démissions au sein du conseil municipal, création d’un collectif citoyen à l’initiative d’élus démissionnaires ou encore pétition récoltant 256 signatures (sur 870 habitants).

Le maire de la commune parle d’une cabale contre lui, et affirme aller jusqu’au bout de son mandat, en 2020. Des accusation réfutées par le collectif citoyen qui entend bien préparer la suite, à savoir l’élection complémentaire pour continuer à peser dans le débat si le projet revenait un jour sur la table.

 

Partagez !

Commentaires