Le OFF de Brive Festival se développe en 2019

Dans moins d’un mois, Brive Festival va enflammer Brive durant 4 jours. Si les yeux seront rivés sur la grande scène et les artistes qui vont s’y produire à partir de la fin de la journée, la musique aura déjà bien commencé à ambiancer la ville. Le festival OFF va se charger de chauffer les festivaliers et de faire connaitre des jeunes talents qu’on retrouvera peut être sur la grande scène un jour.

Cette année, le festival sera plus long (de 11h à 19h) et va proposer plus de 45 concerts tout au long du festival. En plus d’une dizaine de bars et places partenaires, une scène sera installée devant le théâtre : la scène RIFFX. Sur cette scène, plusieurs groupes vont s’y produire, de même que les jeunes talents 1ere scène issus du casting des lycées. Le dimanche et le lundi (de 14h à 15h30), des cours de zumba et de salsa seront donnés sur cette scène.

La programmation est diverse et variée dans les différents bars qui accueillent ce festival OFF. Des apéros DJ seront organisés au Watson, Café Solo et Singe en Hiver. Les Grignott Concerts se dérouleront au Café de Paris, Sweet et Local.

Des animations sont également prévues tout au long du festival comme le lendemain de c’huitres (le samedi au singe en hiver), le bal des princesses et super-héros (le samedi au toulzac et django), le bal à papa (le dimanche au café solo), la fiesta des bleus (le dimanche au watson), le blind test (le dimanche à la place du civoire).

Ce festival se développe en offrant une visibilité aux jeunes talents et aux artistes locaux. Les festivaliers profiteront du festival encore plus longtemps (et pas seulement en soirée pour les gros concerts). C’est aussi un moyen de poursuivre l’attractivité de la ville à travers le Festival OFF.

 

Stéphane Canarias, directeur de Festival Production, revient sur la programmation du OFF et de son développement

 

Fred Lomey, gérant de Mélodyn Productions, évoque les jeunes talents qui seront présents sur le OFF

 

Image : Brive Festival

 

Partagez !

Commentaires