La pelouse du Stadium sera livrée pour le 7 septembre

Tandis que les joueurs ont repris l’entrainement cette semaine, le Stadium n’a pas connu de trêve lors de cette intersaison. Le changements des deux pelouses (terrain principal et annexe) occupe tout le monde et cela avance à un très bon rythme.

Après un petit retard initial, les équipes ont travaillé (y compris la nuit) pour rattraper le contretemps et désormais, le pelouse d’Amédée Domenech n’est plus grise ou sable mais bien verte. La partie synthétique est posée et attend désormais la pelouse naturelle.

Après le dépôt d’une nouvelle couche de substrat sur ce synthétique, l’ensemencement débutera en début de semaine pour être totalement fin prêt pour le 7 septembre, date butoir fixée dans le cahier des charges. Cette date correspond à la 3e journée du Top 14, journée qui sera le premier match à domicile du CAB pour cette saison 2019/2020.

Si pour l’instant, le synthétique est bien visible, d’ici à deux mois, on ne le distinguera plus de la pelouse naturelle. La pelouse hybride va permettre une diminution de la maintenance et s’entretient comme une pelouse naturelle. Les équipes d’entretien iront suivre une formation assurée par l’entreprise ART DAN. La ville et le club sont satisfaits de l’appel d’offre qui a été lancé il y a quelques mois. L’ensemble des travaux s’élève à 1,6 million d’euros. Pour l’entreprise, c’est un challenge particulier vu que c’est son premier chantier pour une équipe de Top 14.

Le type de pelouse utilisé par le CAB est du même type que la Ricoh Arena (stade des Wasps), le Gelredome à Arnhem ou encore le centre d’entrainement de Murrayfield.

La pose de la pelouse synthétique sur le terrain annexe du Stadium va pouvoir débuter. A la rentrée, le CAB disposera donc d’un terrain synthétique, d’un terrain hybride et d’un terrain naturel. Parfait pour se mettre en condition d’affronter tous les types de surface du Top 14. Pendant que les travaux se terminent, les joueurs iront s’entrainer du côté de la plaine des jeux des Bouriottes sur des terrains préparés par les équipes municipales. La mairie et le club remercient d’ailleurs chaleureusement le personnel pour ce travail.

Encore un peu de patience pour voir ce nouvel écrin, en espérant qu’il apporte beaucoup de succès aux joueurs du CA Brive en Top 14.

Gilles Thillaye, directeur d’ART DAN, décrit les différents travaux effectués à Brive et assure que tout sera prêt le 7 septembre

 

Partagez !

Commentaires