La deuxième saison de l’Empreinte veut rassembler et fidéliser le public

Il n’y a pas que dans le sport qu’il y a des saisons. Au théâtre aussi et la prochaine saison de l’Empreinte, la scène nationale Brive-Tulle, s’apprête à débuter avec beaucoup de belles surprises au programme.

Pour sa première saison, l’Empreinte a réussi son lancement avec un public au rendez-vous. Cette nouvelle saison doit parler le plus possible au public, rassembler le territoire qui va au delà des simples frontières administratives de la Corrèze comme le reconnait Frédéric Soulier. Le maire de Brive souhaite voir une identité territoriale autour de cette scène nationale encore jeune  mais qui grandit petit à petit.

D’octobre à mai, la scène nationale va proposer une programmation diverse et variée, capable de plaire à tout le monde. Tout commencera avec la nuit ouverte au théâtre de Brive le vendredi 4 octobre (de 20h à 8h). Sous la houlette de Barbara Métais-Chastanier, tout le monde pourra venir s’exprimer autour des questions sur la crise écologique. La chanteuse Chloé Bégou, les comédiens d’Interstices et le DJ Mika Rambar seront présents durant cette nuit particulière au théâtre.

Difficile de citer tous les spectacles qui auront lieu durant cette saison. Si vous êtes accordéoniste, n’hésitez pas à participer à l’aventure des 100 non-accordéonistes, le samedi 23 novembre (17h et 21h) à Tulle. Claire Bergerault se lance dans l’aventure de réunir sur scène amateurs et professionnels avec comme seul objectif : mettre en lumière l’accordéon.

Le milieu de la saison est marqué par le Bleu en hiver, du 21 janvier au 1er février. Cette nouvelle édition comportera une quinzaine de spectacles qui se dérouleront entre Brive et Tulle, avec une escapade du côté de Périgueux.

La saison de l’Empreinte se terminera avec Danse en mai, du 15 au 31 mai. La programmation n’est pas encore complétée mais c’est le chorégraphe Salia Sanou (parrain de l’édition) et la compagnie Mouvements Perpétuels qui ouvriront cette édition.

Mais à l’intérieur de cette saison dense et variée, il y a une autre saison. Une saison consacrée à l’enfance et la jeunesse autour d’une dizaine de spectacles autour du théâtre, de la musique, de la danse et de la création.

Durant cette saison, l’Empreinte propose une programmation diverse et variée, qui devrait plaire à tout le monde. Ce ne sera que la deuxième saison mais d’autres sont au programme derrière. Cela ne fait que commencer.

 

Nicolas Blanc, directeur de l’Empreinte, revient sur cette deuxième édition qui s’annonce prometteuse

 

Partagez !

Commentaires