Jacques Chirac est décédé à l’âge de 86 ans

Il a représenté la Corrèze et le Limousin pendant plusieurs décennies au plus haut niveau de l’état mais désormais il va laisser un vide. L’ancien président de la République Jacques Chirac est décédé.

Cela faisait quelques années qu’il était malade et que sa santé ne lui permettait plus de faire des apparitions publiques. Jean-Louis Debré, un de ses fidèles compagnons de route, avait indiqué qu’il ne reconnaissait plus ses proches et qu’il ne parlait plus. Ce 26 septembre, à l’âge de 86 ans, Jacques Chirac s’en est allé, entouré des siens, comme l’a annoncé à l’AFP son gendre Frédéric Salat-Baroux.

Député de la Corrèze et aussi président du conseil général du département (de 1970 à 1979), Jacques Chirac a été plusieurs fois ministre ainsi que maire de Paris avant de devenir président de la République, un poste qu’il a occupé pendant 2 mandats, de 1995 à 2007. Malgré des affaires judiciaires le touchant, il était apprécié et avait une belle côte de popularité auprès du grand public. Passionné par les arts premiers, il est à l’origine de la création du musée du Quai Branly à Paris. Dans son fief corrézien de Sarran, le musée du Président Jacques Chirac retrace son action et ses rencontres au cours de ses deux mandats présidentiels.

Le maire de Brive Frédéric Soulier témoigne son émotion sur la disparition de Jacques Chirac, dont une rue de Brive porte son nom et celle de son épouse Bernadette. Il souligne l’intérêt toujours intense de la Corrèze pour l’ancien président qui n’aura jamais oublié son département qu’il aura eu de cesse d’aider tout au long de ses différents mandats

 

L’annonce de son décès est un choc mais à travers toutes ses actions, sa mémoire perdurera encore pendant longtemps.

Partagez !

Commentaires