Etat de catastrophe naturelle reconnu pour Argentat et Hautefage

La Maronne était entrée en crue suite à un lâcher d’eau au barrage d’Enchanet (photo)

C’est un soulagement pour la dizaine de sinistrés qui se sont déjà manifestés : l’Etat a reconnu l’état de catastrophe naturelle (JO du 13 février) pour les inondations d’Argentat et Hautefage, survenue il y a quelques semaines, inondations provoquée par la crue de la Maronne suite à un lâcher d’eau sur un barrage du Cantal.

Une procédure classique mais plutôt rapide (pour comparaison la sécheresse de l’été 2020 n’a été reconnue catastrophe naturelle qu’au milieu de l’automne), qui permet aux sinistrés de déposer leur dossier auprès de leur assureur dans un délai de dix jours à compter de la parution au journal officiel.

Partagez !

Commentaires