Environ 200 personnes ont manifesté vendredi matin devant la préfecture de Tulle pour défendre le monde du spectacle et de la fête.

Depuis le 15 mars ils n’ont plus de loisirs, plus rien, privées de bals, 200 personnes ont joué, dansé pour manifester leur désarroi. Des professionnels du spectacles mais aussi des habitués des thés dansant et des élus ont manifesté devant les grilles de la Préfecture à tulle. Une manifestation à l’initiative des accordéonistes Mathieu Martinie et Bernard Rual. Dans la foule beaucoup de musiciens, des patrons de discothèques, danseurs, mais surtout leur public. De très nombreux seniors, adeptes de thé dansant, avaient fait le déplacement, parfois venant même de Limoges. Le temps de cette manifestation, durant la rencontre entre une délégation des artistes et la préfète de la Corrèze, tous ces amoureux du bal, ont improvisé un thé dansant devant les grilles de la préfecture, cela fait près de huit mois qu’ils sont privés de danse. Côté rumeur, plusieurs messages postés sur les réseaux sociaux, partagés des milliers de fois, indiquent que les boîtes de nuit resteront fermées au moins jusqu’en avril 2021. Si rien n’a encore été acté officiellement, les acteurs de la profession se montrent très pessimistes, si delà devait être le cas 70% pourraient ne pas s’en remettre.

 

Partagez !

Commentaires